Actualités

Le vendredi 4 février le printemps arrive. En médecine Chinoise, comme dans toutes les anciennes médecines, le printemps souffle dès les début février (nouvel an chinois, ou Imbolc chez les Celtes).

En Médecine Chinoise Traditionnelle (MTC) le printemps est symbolisé par l’élément Bois. La MTC associe à chaque saison et inter-saison des organes, un orifice de notre corps (en lien avec le monde extérieur), des zones de notre corps, une émotion, une vertu, une couleur et un animal.

Le Bois est lié à :

  • Notre Foie
  • Notre Vésicule Biliaire
  • Nos yeux
  • Nos muscles
  • La colère, ou frustration
  • La patience et la bienveillance
  • La couleur verte
  • Le dragon.

l’énergie bois est synonyme de jeunesse, de renouveau, de croissance.

Tels les végétaux qui germent, poussent, et se déploient vers le haut au printemps : c’est une invitation à la mise en mouvement, à l’expansion, à la créativité, à la fantaisie.

L’énergie bois, liée à l’air, est rapide et changeante comme le vent du printemps. Elle peut nous rendre enthousiastes, précipités, impatients… ou parfois soudainement anxieux ou indécis.

  • Lorsque l’élément Bois est équilibré :

Lorsque l’élément bois est en équilibre, vous avez un aperçu clair de votre vie et de ses objectifs, et vous savez dans quelle direction aller. Vous faites preuve de logique et vous savez prendre des décisions claires et construites. Chaque projet est planifié avec discernement. Votre vision est idéaliste, sans jugement et chaque action que vous entreprenez se passe dans la souplesse, le contrôle, la coopération et le calme. Énergie ne signifie pas énervement, et vous savez mener vos actions avec une main ferme mais douce.

  • Lorsque l’élément Bois est en insuffisance :

La déficience du Bois dans le corps se traduit très souvent par l’absence de contrôle, l’incapacité à planifier ou à entreprendre une action. Vous manquez de jugement, de discernement et surtout d’énergie pour passer à l’action. Vous semblez alors apathique, mou et sans volonté. Vous n’êtes pas capable de faire des choix et vous hésitez sans cesse. Aucun but ne vous motive et vous attendez simplement que la vie ou les personnes autour de vous prennent des décisions à votre place.

  • Lorsque l’élément Bois est en excès :

A l’inverse, son excès provoque un besoin de contrôler tout ce qui se passe chez vous ou même en dehors. La colère, l’irritabilité, et le manque de souplesse entraînent une frustration qui ravivera la colère, et ainsi de suite. Vous resterez alors coincé et inflexible sur vos choix, qu’ils soient bons ou mauvais avec un manque certain de discernement et d’ouverture d’esprit. Tel un chêne, vous ne serez alors plus en mesure de plier pour mieux traverser les épreuves.

Peut-être vous êtes-vous reconnu dans un de ces descriptifs (je vous souhaite que ce soit le premier), mais dans d’autres cas, pas d’inquiétude, nous verrons par la suite comment rééquilibrer cet élément.